Cathédrale Saint-Étienne

La Cathédrale Saint-Étienne est un symbole de Vienne, visible de loin. Ce n’est pas sans raison que la cathédrale est appelée le cœur de Vienne. La première ‘’version’’ de la cathédrale a été finie en 1147. Les Viennois l’appellent ‘’Steffel’’, car il s’agit d’un édifice gothique construit en plusieurs étapes : entre les années 1304 et 1340, la construction du chœur Albertin à trois nefs, à partir de 1359, à l’initiative du prince de Habsbourg, Rodolphe IV, la construction de la nef principale, couverte d’une voûte en croisée d’ogives, en forme d’étoiles et en berceau, ainsi que la construction de la tour sud d’une hauteur de 137 mètres. À l’intérieur de la tour nord, munie en 1579 d’un ‘’point culminant de la tour’’ dans le style Renaissance, une cloche de 21 tonnes a été accrochée - Pummerin, la plus grosse cloche du pays. La descente dans les catacombes, qui sont un lieu de repos éternel de la dynastie des Habsbourg et d’autres monarques, est également recommandable. Ceux qui gravissent 343 marches pour atteindre la salle des gardes de la tour sud peuvent jouir d’un panorama magnifique de la ville.

 

OK